Être en forme tout le temps, gérer son temps de sommeil, faire la sieste, être plus productif, bien dormir, ne plus jamais manquer de sommeil :

Bienvenue dans le monde du soooommeil partagé

C

a vous dirait de pouvoir faire un somme de 20mn au bon moment et vous réveiller frais et disponible comme sorti d’un long et profond sommeil ? Savoir vous mettre sur pause  dix minutes avant un évènement important, un examen, un entretien, de façon à recharger vos batteries à 100% ? Savoir faire un sommeil flash pendant le temps de l’ascenseur qui vous emmène à une soirée. Préparer une nuit blanche et n’avoir aucun contre coup le lendemain et le surlendemain ? Et puis finalement, vous faire de temps en temps, des weekend  de 4 jours en 2 jours pour regonfler vos batteries de plaisir ?

Sympathique non ? Vous vous dites peut-être que c’est difficile ? Ben non, c’est accessible à tous, je le fais tous les jours !

J’inaugure aujourd’hui un nouveau cycle sur ce sujet, qui durera longtemps et qui concerne une approche de gestion du sommeil que j’ai appelé  le sommeil partagé. (suite…)

VIDEO : COACHING REPOS

ESTELLEC’est époustouflant ! Elle a gagné plus d’une journée de temps par semaine pour elle, juste en apprenant à se reposer !

Vous imaginez vous, ce que vous feriez avec 8, 9, 10 h de temps supplémentaire pour vous, par semaine ?

Comme des week end de 3 jours en fait !

Eh bien  c’est ce qui arrive à Estelle après 4 séances de coaching avec moi, 4 petites heures, elle dans son fauteuil, moi ici, et bien sur pas mal de travail,

Vous allez voir dans cette vidéo les merveilleux bénéfices qu’elle a tiré de ce coaching, pour elle et ses projets !

Moi, je suis toujours époustouflé de la rapidité avec laquelle les gens changent, transforment leur vie juste en apprenant quelque chose de nouveau !

Si vous voulez en faire autant, rien de plus simple, rendez vous sur la page de Coaching du Sommeil Partagé. Un Coaching avec moi en 4 séances !

 

Comment j’ai fait faire la sieste à 120 managers d’entreprise en même temps !

C19EAC5C-311B-45A5-8299-EF9344FB4F17Le bonheur au travail !

moi1 détouréC’est une manifestation peu commune à laquelle j’ai été invité par la fabrique Spinoza : l’université du bonheur au travail. Un séminaire de trois jours pour apprendre à manager autrement, réunissant 120 responsables d’entreprise et amener le bonheur au travail. Tout un programme !

Il s’agissait pour moi de démontrer qu’une sieste à la volée, au moment de la pause est tout à fait possible et surtout ultra régénérante quand elle est bien menée !

Démonstration réussie de l’ hypnose pour dormir !

La preuve en image : 20 minutes ont suffit pour que les participants rechargent leurs batteries, même dans un amphithéâtre bondé !

C’est une chouette aventure que je vous propose ici. Découvrez comment tout cela s’est déroulé.

La séance en entier (à venir !)

Interview des Organisateurs (à venir !)

Une transformation Radicale via la méthode du Sommeil Partagé !

Voici un superbe témoignage ! Celui de Didier, chef d’entreprise, homme d’affaire pressé et occupé qui en avait assez d’avoir à se battre contre coups de barres limitants tout au long de ses journée.

>>>>> Regardez bien cette vidéo jusqu’au bout !

Didier y présente de façon brillante tout le processus de transformation qu’il a vécu pendant 4 semaine pour l’amener de son état de fatigue initial limitant, à une situation plutôt très satisfaisante pour lui :-)

C’est un très beau témoignage de ce que vous pouvez obtenir vous, dans votre propre vie !

Si vous voulez en faire autant, rien de plus simple, rendez vous sur la page de Coaching du Sommeil Partagé. Un Coaching avec moi en 4 séances !

B

onjour et bienvenue dans cette séance d’ hypnose pour dormir, ou plutôt pour se reposer parce que là on a pas toute une nuit, donc je vous propose une séance d’hypnose qui va vous permettre de rentrer rapidement dans un repos efficace d’une quinzaine de minutes.

C’est une séance d’hypnose Ericksonienne que vous pourrez transformer en autohypnose mp3 en l’écoutant seul à chaque fois que vous en aurez besoin !

Car, comme je vous le présentais dans le post précédent  sur l’Auto Hypnose, il est bon de démarrer par une séance d’Hypnose guidée. Et comme je sais que tout le monde n’a pas les moyens de s’en offrir une, je vous offre celle ci GRATUITEMENT :-) !

SOYEZ INDULGENTS!

Vous pourrez constater sur Youtube que je suis un des rares thérapeutes à oser proposer une séance en face à face avec la caméra ;-) , bien cadré et avec un bon son.  Il faut du courage pour se filmer dans ces circonstances, et c’est la première fois que je m’y risque alors, 

MERCI DE M’ENCOURAGER !

Il s’avère que la séance n’est pas écrite à l’avance. La deuxième partie, la séance d’ hypnose pour dormir , se déroule en réalité à 3h  du matin le 15 novembre 2014 et je l’invente au fur et à mesure, spécifiquement pour vous, comme si vous étiez dans mon cabinet, à une heure où j’imagine que vous pourriez regarder cette vidéo si vous avez une insomnie. (Notez que vous n’êtes pas obligé d’avoir une insomnie pour pouvoir en profiter ;-) )

J’ai ajouté pour vous, des indications visuelles pour vous aider à comprendre la structure de la séance. J’y parle en effet volontairement à deux parties de vous distinctes, l’une à droite, l’autre à gauche, en les guidant chacune vers un travail précis.

C’est une grande différence entre de l’Hypnose Ericksonienne et de la sophrologie ou de la relaxation. Notez également qu’il n’y a pas de musique d’ambiance ou d’effets spéciaux particuliers. Juste quelques bruits de nature à un moment. Car la réalité est que vous n’avez pas besoin d’artifices extérieurs pour vous reposer ! Il y a tout ce qu’il faut dans votre monde intérieur pour cela !

  • Ceux qui ont étudié les pages de ce blog reconnaitrons également  la mise en application minutieuse de tout ce qui a été dit et sauront encore ajuster leur repos pour le rendre plus efficace !
  • Si vous découvrez le Sommeil Partagé, je vous invite à parcourir les pages du blog qui vous donneront toutes les informations dont vous avez besoin.

Hypnose pour dormir : Vous êtes prêts à vous reposer 20 minutes ?

 

partagez la vidéo d' hypnose pour dormir

LE SET UP (Transcription du démarrage de la séance d’ Hypnose pour dormir )

Tout d’abord, avant de débuter la séance d’ hypnose pour dormir ,  parce que le repos est parfois quelque chose de frêle, je vous invite à vérifier que vous n’allez pas être dérangé pendant ce temps,  choisissez un endroit adapté, décrochez le téléphone, fermez la porte et, indiquez au gens de votre entourage que vous voulez être tranquille pendant 20 min afin que cette question de la sécurité, cette question de savoir si on va vous regarder, si vous allez être dérangé,
n’intervienne à aucun moment dans la séance

Puis installez-vous confortablement dans votre siège, un fauteuil, un canapé … Sachez que l’on peut très bien faire un repos efficace sur un fauteuil de bureau , ça suffit largement, si vous avez un masque de Sommeil comme celui-ci, je vous invite à aller le chercher et à le mettre sur votre tête comme ça, en préparation..

C’est vraiment un outil  très utile pour le repos.

Bon, si vous n’en avez pas maintenant, ce n’est pas grave, vous pourrez vous en procurer un plus tard et ressayer une nouvelle fois avec. Pour cette fois vous n’aurez qu’à fermer les yeux quand je vous le dirai.

Enfin, surtout mettez un casque pour écouter cette séance, ce sera évidemment beaucoup plus puissant pour vous.

Il s’avère que j’ai deux micros, un pour chaque oreille, le son est de qualité professionnelle …  ce qui va vraiment nous permettre de reproduire l’ambiance si particulière d’une vraie séance d’hypnose, avec les mouvements de ma voix

Pour plus de confort, vous pourrez d’ailleurs télécharger le mp3 de la cession d’ hypnose pour dormir en haute qualité sonore en cliquant sur le lien en dessous de cette vidéo

Enfin, si vous avez quelque chose pour vous couvrir, couvrez-vous légèrement. Le mieux est un plaid, mais vous pouvez aussi placer votre manteau sur vous…

L’idée est que avec l’ hypnose pour dormir ,  quand on plonge dans un repos profond, on peut se refroidir et les variations de température peuvent vous gêner.

C’est bon ? Je vous laisse réunir toutes ces conditions avant de commencer.

Partagez vos impressions en commentaire !

Pour plus d’information sur l’Hypnose et pour trouver un thérapeute près de chez vous, le vous invite à consulter la site du Syndicat National des Hypnothérapeutes.

On a déjà parlé d’hypnose ici et vous avez donc un petit aperçu de ce que c’est et de ce qu’on peut en faire. Mais voilà, pour le sommeil, c’est sur que d’avoir recours à un hypnotiseur à chaque fois qu’on veut dormir pose un problème ;-).

La Solution s’appelle Auto-hypnose !

C’est une solution merveilleuse pour apprendre les techniques du sommeil Partagé et rentrer dans le sommeil rapidement. C’est aussi un outil extraordinaire à connaître pour s’auto-gérer à tous les niveaux de sa propre vie. J’entreprends ici de vous expliquer comment je l’utilise moi et ce que j’ai développé pour le Sommeil Partagé ;-) !

J’entame donc aujourd’hui une série de posts sur ce sujet pour vous mettre sur les rails.

Nous aborderons dans ce cycle tous les détails de cette pratique, qui au-delà du Sommeil, peut vous apporter énormément !

(suite…)

Je me demande bien ce que vous avez pu faire ces derniers mois ? Avez-vous pu mettre en place les projets qui vous tiennent à coeur ?

Pour ma part, le temps dégagé par le Sommeil Partagé s’est résumée à un mot : HYPNOSE !

Vous avez peut être lu ici que je suis formé à l’hypnose depuis quelques années et que les techniques du sommeil partagé ont entièrement été développées grâce à l’hypnose,

Et bien, je suis heureux de vous annoncer aujourd’hui que je réalise enfin le projet d’ouvrir mon cabinet d’hypnose sur paris ! De l’hypnose thérapeutique et Ericksonienne bien sur, de l’hypnose qui aide à avancer dans ses projets :-)

 de l’hypnose qui aide à avancer dans ses projets

Pourquoi un cabinet ? Eh bien parce que je souhaite vous aider à avancer encore plus vite vers ce que vous voulez et l’hypnose est un outil merveilleux pour ça !

Des séances privées sur le sommeil ? Pourquoi ?

  • Parce que ça accélère tout et ça fait gagner beaucoup de temps et d’énergie, en intégrant par hypnose toutes les techniques,
  • Parce que c’est une aide très précieuse pour trouver les ressources qui sont en vous afin de réaliser ce que vous avez à réaliser,
  • Parce que les problèmes de sommeil et de fatigue sont souvent liés à d’autres problématiques que l’on peut rapidement régler avec l’hypnose (famille stress croyance, etc.)

Donc, voilà, si vous voulez travailler directement avec moi, c’est désormais possible en me contactant ici, ou en visitant le site du Cabinet : Cabinet d’hypnose de la Butte aux Cailles

 Mais rentrons un peu plus dans les détails  : Qu’est ce que l’hypnose et qu’est ce que ça peut vous apporter ? Comment trouver un bon praticien dans votre région ?

(suite…)

Il y a vraiment des moments où on aimerait bien se reposer sur son lieu de travail, n’est-ce pas ? Là maintenant, c’est peut-être votre cas …

Mais je sais que beaucoup d’entre vous n’osent pas. QUE VONT PENSER LES AUTRES ? Que je n’assure pas ? Que je fais trop la fête ? Que je manque de sérieux ? Que va t- on dire de moi ?

Difficile hein ?

Et bien pas forcément et je vous invite à y réfléchir dans cette vidéo ;-) ! (suite…)

Important : Je mets en place une formation Vidéo du Sommeil Partagé, dont je vous fait part des avancées dans ce post. Pour plus d’informations techniques sur le sommeil Partagé, reportez-vous aux 18 posts libres d’accès sur ce site ici

Et oui, l’entrée dans le repos de façon « instantanée », a une clé ! Elle est en vous !

De quoi s’agit-il ? Où la trouver ?
Cette clé réside dans vos propres sensations ! Des sensations dont vous n’avez peut-être pas encore conscience et que vous négligez certainement depuis toujours. Mais ces sensations sont votre trésor et vous pouvez les découvrir et apprendre à vous en servir pour votre propre bien-être :-)
J’ai le plaisir de vous annoncer que la formation du sommeil partagé en est à un point crucial qui va vous permettre d’apprendre à surfer sur vos propres sensations pour glisser vitesse grand V dans le repos INSTANTANÉ !

Venez vous imprégner de mon enthousiasme en vidéo, ça fait du bien ;-) :


(suite…)

Voici une petite vidéo bien motivante pour démarrer la semaine !

Je vous propose ici une petite réflexion que j’ai depuis longtemps à propos des personnes qui comme moi ont toujours eu du mal avec leur sommeil et leur repos depuis tout petit.

Si vous êtes dans ce cas là, vous êtes à mon sens, des experts potentiels en Sommeil Partagé !

Eh oui ! Vous êtes extrêmement sensibles à vos propres sensations et aux variations de votre propre énergie et c’est une force, malgré ce que vous pouvez en penser !

Votre hypersensibilité est une Force !

Vous ne savez simplement pas la gérer alors vous transformez ça en fatigue. C’est difficile de gérer l’hypersensibilité à quelque chose quand personne ne nous apprend, n’est-ce pas ?

La bonne nouvelle est qu’en apprenant,  vous allez transformer ce défaut apparent en excellence !

C’est quelque chose d’avéré que j’expérimente moi même au quotidien et que je constate sur de nombreuses personnes autour de moi.

Venez écouter mon message, il dure 5minutes et pourrait bien changer quelque chose pour vous ;-) :

(suite…)

J’ai remarqué que beaucoup de personnes bloquent sur l’identification des précurseurs qui est un passage obligé pour bien se reposer. Je vous propose donc ici de reprendre ce thème et de l’approfondir.

Parce que c’est vrai que ce n’est pas forcément évident de se concentrer sur soi quand on est pris dans le flot de la vie quotidienne et beaucoup d’entre vous se rendent compte qu’ils sont fatigués quand c’est trop tard pour faire quoi que ce soit efficacement.

Reprenons donc ce volet.

Rappelons que les précurseurs sont ces petits signaux que nous envoie notre corps quand la fatigue commence bien avant qu’elle soit avérée et qu’on se sente fatigué. Il y a toute une palette de précurseurs : de l’envie de boire un café (qui est un précurseur tardif, car la fatigue approche), jusqu’aux petits signaux internes personnels comme une petite tension dans la nuque ou une certaine lourdeur dans les paupières.

L’idée est qu’à ce moment-là, notre corps nous indique de faire quelque chose et c’est le bon moment pour faire un repos court ou une sieste, car ça va être particulièrement bénéfique. En revanche faire une sieste en dehors de toute demande, parfois même quand notre corps est dans une dynamique de résister à la fatigue est très largement moins efficace.

Il est donc particulièrement important de sentir ces précurseurs pour être vraiment efficace. Cependant au début de l’apprentissage, ce n’est pas Obligatoire ! Il faut bien commencer quelque part ! Ne vous inquiétez pas ça viendra. Ce post a pour objectif de vous y aider.

Un peu de théorie, la notion d’omission / focalisation

Pour démarrer, il s’agit tout d’abord de comprendre quelque chose sur notre dynamique mentale et sur les stratégies que nous mettons en place pour faire ce que nous voulons faire.

Un des points clés à comprendre ici est la stratégie d’omission qui est une stratégie naturelle de notre subconscient pour filtrer les informations que nous recevons du monde extérieur. Car en effet, nous disposons de 5 sens en permanence en éveil  : la vue, l’ouïe, les sensations kinesthésiques l’odorat et le goût et qui nous envoient en permanence des milliers d’informations auxquelles nous ne pouvons pas toutes prêter attention sous peine de devenir fou !

Par exemple, là vous ne pouvez pas à la fois lire ce post, penser à vos pieds sur le sol, estimer la température de l’air, sentir votre dos sur le dossier de la chaise, écouter tous les bruits qui vous arrivent, etc. n’est-ce pas ?

De ce fait notre subconscient est obligé de filtrer ce qui ne nous est pas utile et se focalise uniquement sur ce qui nous intéresse ou tout au moins sur ce qu’il juge utile de vous montrer.

notre subconscient filtre ce qui ne nous est pas utile

En situation d’apprentissage des précurseurs, vous n’arrivez pas forcément à les sentir, car vous avez appris à les filtrer, c’est normal et il va falloir apprendre à cesser de les filtrer. Mais comment ? Intéressons-nous à des situations où vous savez déjà le faire.

Prenons quelques exemples.

Ceux qui ont appris à conduire se reconnaîtront certainement dans le fait que quand on est jeune conducteur en apprentissage, on voit des autos-écoles partout. En fait on voit précisément toutes les autos-écoles qui passent. Et puis quand on est conducteur avéré, on y prête plus attention et on les efface, n’est-ce pas ?

Le jeune conducteur les voit systématiquement, car cela fait partit de sa préoccupation du moment, peut être pour se comparer à d’autres jeunes conducteurs et évaluer son niveau, peut être pour éventuellement changer d’auto-école, enfin bref il les remarque forcément. Quelques années plus tard, il les remarque que si elles calent devant lui. Son subconscient les efface à moins qu’elles rentrent dans son monde.

Voir des auto-écoles partout

Pareil quand on est jeune parent. On voit des poussettes partout ! alors que quelques années avant pas du tout. Et on voit des poussettes partout, car on veut se renseigner sur les modèles, sur la mode, vous ne vous imaginez pas comment on devient un pur technicien de la poussette quand on est jeune parent. Et puis les années passent, on en a plus besoin et on y prête plus attention. C’est le mécanisme d’omission.

Mais comment en arrive-t-on à focaliser notre subconscient sur ce qui nous intéresse ?

Le schéma de focalisation

Étudions comment ça se passe avec les auto-écoles :

  1. Tout d’abord, on commence à s’intéresser à la conduite pour ce que ça peut nous apporter dans nos vies : la liberté, la possibilité de partir seul en week-end, être autonome, obtenir un travail, etc.
  2. Puis on se visualise dans la situation on s’imagine, on ressent le plaisir de rouler toutes vitres ouvertes sur le front de mer par exemple. C’est là que votre subconscient emmagasine des infos sur ce que vous voulez.
  3. Puis d’une façon ou d’une autre on trouve une auto-école (un moyen) et on se met à apprendre. Il y a là un engagement fort de votre part et une préoccupation. Là notre subconscient fait la relation entre l’objectif en image et l’autoécole. Il apprend.
  4. Dans l’apprentissage de la conduite, vous vous confrontez à certaines difficultés et vous cherchez les moyens de les résoudre en vous comparant à d’autres conducteurs par exemple. Votre esprit inconscient à compris son travail et vous montre donc toutes les autos-écoles qui passent tout au long de la journée, en tâche de fond.

Voilà donc le schéma général :

  1. L’objectif final
  2. Visualisation de vous même dans la situation. C’est un message à l’inconscient.
  3. Engagement fort. Recherche d’un moyen pour y arriver. L’inconscient fait la relation entre l’objectif et le moyen que vous avez trouvé.
  4. Apprentissage. L’inconscient met en pratique et vous montre ce qui vous intéresse.

Alors, revenons au sommeil

Comment faire en sorte que votre inconscient vous fasse prendre conscience des précurseurs ?

  1. Objectif. Démarrons par l’envie irrésistible pour laquelle vous voulez vous entraîner au sommeil partagé. Pourquoi voudriez-vous savoir faire ça, dans quelles circonstances. Quel serait votre bénéfice à vous. Ayez-en vraiment envie, sachez pourquoi.
  2. Message à l’inconscient. Visualisez-vous dans la situation ou vous utiliserez le Sommeil Partagé. Je ne sais pas, imaginez-vous avec du temps dégagé, ressentez ce que vous ressentirez, voyez ce que vous verrez, etc.
  3. Vous vous plongez dans l’étude du sommeil partagé et vous identifiez la nécessité de ressentir les précurseurs. C’est là que vous mettez en relation votre objectif et le fait qu’il faut que votre inconscient fasse un travail particulier de déplacement de vos omissions. Vous vous créez cet objectif secondaire.
  4. Vous vous entraînez tout au long de la journée pour que votre inconscient apprenne et répète ce qu’il a à faire.

A chaque fois que vous ressentez un précurseur, pour que votre inconscient comprenne vraiment, vous devez absolument lui envoyer un signal corporel en retour (c’est son langage). Le mieux est de fermer les yeux de quelques secondes à quelques minutes.

Maintenant, l’important est de bien comprendre ce que sont les précurseurs, car évidemment votre inconscient ne peut pas l’inventer. Il faut que vous lui appreniez. Il a accès à des centaines de sensations et doit savoir lesquelles choisir.

Vous devez donc dans un premier temps lire les posts correspondants (ici et ) les comprendre et puis faire attention aux phénomènes les plus caractéristiques, pour finalement avancer petit à petit vers les précurseurs les plus fins au fil des semaines

L’entrainement Pas à Pas

Tout d’abord, achetez un petit carnet que vous emportez partout et qui vous permettra de noter ce qui vient  et de faire des petites statistiques.

  • Semaine 1. Tout d’abord, faites attention aux comportements généraux comme : l’envie d’aller boire un café l’envie soudaine de sortir vous aérer, l’envie de vous lever, etc. Notez les heures et le type de comportement dans un carnet.

 

  • Semaine 2 : Maintenant, notez en plus sur votre carnet chaque fois que vous avez envie d’ouvrir une page internet alors que vous travaillez, chaque fois que vous avez des pensées qui n’ont rien à voir avec ce que vous faites, l’envie de vérifier vos mails ou d’appeler quelqu’un, etc. Tous ces petits manques de concentration sont des réactions qui vous montrent que vous n’avez plus le tonus suffisant pour faire ce que vous faites …

 

  • Semaine 3 : Notez, vos mouvements. Vous vous repositionnez sur votre chaise. Vous croisez et décroisez les jambes. Votre corps à un besoin, lequel ? Il vous faut avoir une vigilance de plus en plus fine.

Notons qu’il ne s’agit pas à chaque fois de précurseurs de la fatigue, mais vous devez apprendre à faire votre propre tri. Tout cela se fait petit à petit.

  • Semaine 4 : Notez précisément vos sensations chaque fois que vous avez une des réactions ci-dessus. Où est-ce que quelque chose change ? Une tension dans les muscles du visage ? Une lourdeur quelque part ? etc.

À chaque fois, fermez les yeux de quelques secondes à quelques minutes de façon à apprendre à votre subconscient quels sont les messages qui vous intéressent. Chaque semaine, ou tous les trois jours, muni de votre carnet, regroupent les sensations et les comportements par type et par tranche horaire. Notez toutes les similitudes. Enlevez ce qui vous semble inopportun.

Et petit à petit, vous allez commencer à vous comprendre vous même …

Et vous, que ressentez-vous avant la grosse fatigue ? Discutons-en en commentaire ci dessous !

Vous en êtes au dix-neuvième post de la série sur le sommeil partagé.

si vous voulez lire tout ce qui a été écrit en reprenant au début, c’est ici :

Sommeil Partagé. Lancement de la série

Téléchargez GRATUITEMENT le guide pratique du sommeil Partagé !

Les 7 Secrets d’un Repos Efficace



Vous êtes au bon endroit pour en finir avec la fatigue !

Commencez par le guide Gratuit !

Close this popup